Les quarts de Ligue des Champions se dérobent à nouveau

Certes, ce n’est pas le 6 à 1 de Barcelone la saison dernière. Mais quelle déception en Ligue des Champions ! Contre une équipe bis de Manchester United, les Parisiens ont semblé maîtriser la rencontre. Jusqu’aux derniers instants du match et une main peu évidente de Kimpembe.

Une nouvelle fois, la pression et un coup de main de l’arbitre ont poussé le PSG vers la sortie. Mais à qui en vouloir ? A des Parisiens qui n’ont pas su enfoncer le clou face à une équipe de jeunes inexpérimentés ? A Antero Henrique qui aurait pu réaliser un meilleur mercato d’hiver ? A Tuchel qui a refusé de recruter certains joueurs comme le Lillois Mendes ? A Mbappé qui n’a pas su être décisif ou à Ney qui brille par son absence chaque saison à ce moment-là ? Il y a un peu de tout ça.

Mais mention spéciale à l’arbitre de la rencontre. Damir Skomina n’avait pas sifflé de pénalty et avait bien vu que la main de Presnel Kimpembe n’avait pu éviter le ballon, alors qu’un Mancunien avait frappé dans les airs. Mais les assistants vidéo de l’homme en noir en ont décidé autrement et Skomina a finalement décidé de siffler un pénalty plus qu’injuste.

Et c’est donc une nouvelle désillusion pour les supporters parisiens. Mais au-delà de l’arbitrage, il faut souligner le manque de caractère d’une équipe de stars un peu trop nonchalantes. Heureusement, le capitaine a fait son mea culpa. « Excusez-nous, c’est le seul mot que je peux trouver pour le moment » a déclaré Thiago Silva au micro de RMC à l’issue de la rencontre. Il faudra beaucoup de temps pour accepter ces excuses après ce nouvel accident de parcours largement évitable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *